Catégorie Extension

Lieu
Gent
Client
Particulier
Architecte
NERO architectuur en stedenbouw
Bureau d’études en stabilité
I'm with Alice
Surface bâtie
112 m²
Surface habitable
95 m² + studio = 190 m²
Date de réception
04.2019
Utilisation du bois
L'ensemble du bâtiment a été construit à partir d'une charpente en bois en combinaison avec des colonnes métalliques pour permettre les grandes sections vitrées du rez-de-chaussée. En plus de la structure, la façade a également été finie en bois, pour lequel du thermowood a été utilisé.
Volume de bois utilisé
50 m³
Documents
[PDF] 4_2Prix_EXT14_Plans.pdf

Maison19
[2e prix]

Crédits photographiques : Dennis De Smet

Architecture et implantation

Les anciennes écuries du “Hof Ten Broecke” à Afsnee ont été négligées pendant des années par le précédent propriétaire et sont tombées en ruine. Le toit des écuries s'est effondré et à l'intérieur des murs, les plantes ont eu le champ libre, les murs ont commencé à s'effriter et la menuiserie en bois a progressivement disparu.

Ces écuries font partie de la ferme en forme de L déjà restaurée dans laquelle vit la famille Sapyn. Dès qu'une opportunité s'est présentée, ils ont acheté la propriété dans l'intention d'y installer deux maisons de vacances polyvalentes et de restaurer la cour et la cohésion entre les bâtiments.

Comme la ferme fait partie d'un village protégé, il a fallu étudier comment cette nouvelle fonction pouvait être intégrée dans le paysage de la rue. Il a été décidé que la référence contextuelle ne pouvait pas être une copie de la typologie existante.

Étant donné l'état de ruine du bâtiment pendant de nombreuses années, ce n'est pas la forme originale de la vieille grange qui est devenue partie intégrante de la mémoire collective de l'Afsnee, mais ses ruines restantes.

Par conséquent, le nouveau volume n'est pas devenu une copie de ce qui existait auparavant, mais un choix de matériaux et de formes qui mettent en valeur la ruine.
Partant de la ruine comme partie de la mémoire collective et de l'exigence d'un ensemble cohérent, la ruine a été fixée dans son état. Dans les murs de la ruine, le nouveau bâtiment est composé d'un rez-de-chaussée transparent et d'un étage d'apparence fermée. Aux deux étages, une maison de vacances est prévue, chacune ayant sa propre atmosphère.

Alors qu'au rez-de-chaussée, l'appartement est principalement en contact avec l'intérieur de la ruine en raison des énormes fenêtres en verre, au premier étage, les ouvertures de la façade sont orientées principalement vers les environs.

Cela crée un dialogue entre l'ancien et le nouveau qui fait de la ruine une qualité à nouveau au lieu d'une honte à Afsnee. Entre le volume et les murs existants, différentes salles de jardin sont créées au rez-de-chaussée, chacune ayant sa propre atmosphère. De cette manière, l'espace disponible du bâtiment est utilisé de manière optimale sans perdre son rapport avec le contexte.

La disposition des deux étages a été conçue de telle sorte qu'une utilisation multifonctionnelle est possible. Par exemple, les chambres peuvent être louées comme maisons de vacances, mais peuvent aussi être utilisées comme salles de réunion, salles d'exposition et même comme salles de concert (de séjour).

Détails techniques et utilisation du bois

Comme les murs du rez-de-chaussée sont largement vitrés, il a été décidé de prévoir un volume en ossature en bois. De cette façon, le poids des fenêtres peut être limité.
Tous les éléments ont été préfabriqués par LAB15 et assemblés sur place.
Afin de séparer les maisons de vacances sur le plan acoustique et de la sécurité incendie, le plancher intermédiaire a été doté d'un double revêtement (à ressorts) sur la face inférieure et d'une isolation entre les poutres en bois.

La performance énergétique du bâtiment a été optimisée de deux manières. D'une part, grâce à l'utilisation d'une ossature en bois, une épaisseur d'isolation considérable a pu être appliquée (flocons de cellulose entre la structure). D'autre part, les murs de la ruine ont été utilisés comme ombrage existant pour les façades en verre du rez-de-chaussée.

Cela a permis d'émailler une surface maximale avec une perte d'énergie minimale. Au premier étage, où la ruine n'a aucune influence sur le nouveau bâtiment, les ouvertures des façades ont été choisies de manière à éviter la surchauffe.

En préservant la ruine, le contexte actuel est également utilisé dans l'histoire énergétique, indépendamment de l'utilisation des matériaux.

La carte de la durabilité est également dessinée en termes de techniques. Les panneaux solaires sont fournis en fonction de l'utilisation prévue. En outre, une pompe à chaleur sera également fournie. Cette combinaison vise une autonomie énergétique optimale du bâtiment.

Bioclimatisme

En raison de leur grande expérience dans la construction de maisons à faible consommation d'énergie à ossature bois, une collaboration avec le LAB15 de Gand a été choisie pour ce projet.

L'entreprise a été fondée en 2006 par passion pour le bois et la construction durable. Elle était le partenaire idéal pour construire une nouvelle construction dans les limites existantes.

Pour des raisons de durabilité, le choix a été fait d'utiliser le bois KVH. Malgré son prix relativement élevé, l'utilisation du bois de construction massif présente plusieurs avantages qualitatifs.

Par exemple, le bois a une faible humidité, ce qui limite le tassement, et le KVH a également une classe de résistance de C24, ce qui peut limiter les dimensions des éléments.

Le revêtement des façades a également été réalisé en bois, ici le choix a été fait de ne pas utiliser de bois tropical mais de rechercher une essence de bois européen durable. Finalement, le choix s'est porté sur un bois de conifère thermiquement préservé et encore teinté en noir. L'épicéa thermique a été fourni comme revêtement vertical pour le système de façade ouverte.

Fonctions spatiales du bâtiment

Comme mentionné précédemment, le bâtiment se compose de deux maisons de vacances séparées qui peuvent également être utilisées comme salle de réunion, salle d'exposition et salle de concert (salon). Grâce à la disposition multifonctionnelle du volume, l'utilisation de l'espace est optimisée.

La conception du nouveau volume s'écarte délibérément de l'apparence du reste de la cour, de sorte que la différence entre le tissu existant et le nouveau tissu est claire. Le nouveau volume est capable de se nicher modestement dans les murs de ruines existants sans nuire au reste de la ferme déjà rénovée.

Matériau et économie circulaire

En conservant la ruine existante dans sa forme et en ajoutant seulement une structure qui accueille les fonctions nécessaires, il a été possible de créer un bâtiment qui répond aux normes contemporaines en termes d'esthétique, de consommation d'énergie et de durabilité avec un minimum de nouveaux matériaux.

Comme nous l'avons déjà mentionné, pour la mise en œuvre de la charpente en bois, un producteur engagé dans la durabilité a été recherché. LAB15 se concentre sur l'utilisation d'essences de bois locales (européennes) et d'une chaîne courte pour leur transformation.

Comment participer?

Pour le 31.05.2020 à 23h59 au plus tard, un dossier complet doit parvenir aux organisateurs sous forme d’un envoi par Wetransfer à l'adresse e-mail info@bois.be. Les documents nécessaires pour participer aux Belgian Timber Construction Awards 2020 sont :

Les étapes décrites ci-dessous doivent être suivies pour chaque projet individuel soumis. En d'autres termes, un jeu de documents distincts doit être remis pour chaque projet soumis.

L’envoi doit contenir les documents suivants :
1. La fiche projet dûment complétée
2. Les plans et sections (voir détails dans le règlement)
3. Les photos de la réalisation (voir détails dans le règlement)
4. Facultatif : des informations complémentaires (voir détails dans le règlement)

COVID-19
(Mise à jour du 18.05.2020)

En raison de la pandémie actuelle, plusieurs projets n’ont pu faire l’objet d’une réception provisoire. Les organisateurs des BTCA ont dès lors décidé de repousser la date de réception provisoire des pro-jets soumis de deux mois, au 31.07.2020. Le document de réception provisoire signé ainsi que d’éven-tuelles photos complémentaires devront impérativement être transmis pour finaliser la candidature.