Catégorie BâtimentNonRésidentiel

Lieu
Domaine De Warande
Client
Ville de Courtrai
Architecte
aRCHITEC et Dertien12 Architectuuratelier
Bureau d’études en stabilité
Util structuurstudies
Bureau d’études en énergie
Kim Saelens
Surface bâtie
(rez-de-chaussée, périmètre extérieur)
1190 m²
Date de réception
14/02/2020
Utilisation du bois
Le bois a été employé pour la structure primaire et secondaire, pour toutes les parois, pour toutes les finitions de parois tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Les menuiseries intérieures et extérieures sont également en bois. Les finitions de plafond, le mobilier fixe ont également été réalisés en bois.
Documents
[PDF] 3_3Prix_NRES22_Plans

“Avec-sans manteau”
[3e prix]

Crédits photographiques : aRCHITEC & Dertien12 Architectuuratelier

Architecture et implantation

Valeur ajoutée du bâtiment pour l’environnement
La valeur ajoutée pour les environs réside principalement dans l'emplacement du bâtiment.

L'espace extérieur. C'est ça, la Warande. Avec notre architecture, nous avons enrichi l'expérience en l'entourant. Nous n'avons pas planté le bâtiment sur le terrain de jeu central – comme le demandait le plan de jeu – mais nous avons cherché les bords.
Nous avons délibérément laissé “l'espace ouvert dans la forêt” non construit : cela offre de nombreuses possibilités de jeux supplémentaires et un bel emplacement de camping sécurisé de qualité, avec suffisamment d'espace libre pour un feu de camp, des jeux et carrés.

Dans une première phase, nous répondrons à l'expansion du terrain de jeu et au nouvel accès principal du côté nord. Nous allons amener le bâtiment jusqu'au bord. Avec cela, nous donnons un visage au domaine. La nouvelle traversée publique du nord au sud serpente magnifiquement à travers le Warande et donne aux visiteurs et aux passants un aperçu clair des activités. Tout le monde peut goûter à un Warande vibrant. Juste à l'intersection du passage public et de notre bâtiment, nous envisageons la zone d'accueil : une zone ouverte mais en surplomb qui fait le lien entre l'accueil et les espaces multifonctionnels. L'auvent, directement contre la réception, forme en quelque sorte une passerelle vers l'aire de jeu. C'est un lieu où les groupes peuvent être hébergés, à l'abri de la pluie, en attendant qu'une salle leur soit attribuée. Nous organisons le programme de manière à obtenir une vue d'ensemble maximale de l'ensemble du domaine.

Intégration et adéquation du bâtiment dans un contexte social, environnemental, paysager et économique
Maintenant que l'emplacement est connu, le bâtiment peut être intégré et agencé dans le contexte précieux qui peut être préservé autant que possible. Nous proposons un bâtiment entièrement en rez-de-chaussée, un volume délibérément bas qui offre un contact maximum avec l'environnement depuis chaque pièce. Le bâtiment reste “discret” et s'adapte à la nature environnante. Le bâtiment ne se déchiffrera pas tout seul, mais en raison de sa longueur considérable (de 155 mètres) en tant qu'élément spatial fort, il valorisera la “vielle partie arrière”; une manière fantastique d'arriver sur le site.

Notre bâtiment a également une forte ambition sociale : pour les enfants, le plein air et l'implication dans le parc doivent prévaloir. C'est pourquoi un principe de plan de base très simple mais d'une grande portée a été utilisé : le bâtiment a été conçu sans couloirs et tous les espaces utilisateurs ont été simplement placés côte à côte. Un large auvent couvert a été prévu autour de ces espaces. Ainsi, quelqu'un qui veut passer d'une pièce à l'autre est obligé de sortir du bâtiment, de circuler sous l'auvent à côté du parc et de rentrer à nouveau.

De cette façon, on vit vraiment dehors avec la tête dans les changements de saisons, en étant pleinement conscient du climat extérieur. Vous vivez intensément le sentiment du camp Avec Sans Manteau.

Là où vous vous promèneriez dans un couloir d'un bâtiment classique, vous passez toujours sous cet auvent avec le parc en toile de fond. Le contexte du paysage prévaut. Le banc continu tout autour vous invite à en profiter pleinement. Il rend cet espace couvert confortable, réceptif et… poétique.

D'un point de vue économique, cette structure de plan est très avantageuse. Une très grande surface de l'espace de circulation interne est économisée, la canopée est réalisée grâce à un principe structurel très simple. Mais le plus grand atout économique à long terme est la flexibilité du bâtiment : comme tous les espaces rectangulaires simples sont rattachés à l'espace extérieur, ils peuvent changer d'utilisation sans intervention supplémentaire. La circulation ne doit jamais être détournée et toutes les pièces sont inondées de lumière naturelle : c'est pourquoi la destination de chaque pièce peut changer : du dortoir à la salle polyvalente, de la salle de jeux à la salle de consultation, de la salle de réunion à la chambre du gardien... des combinaisons infinies !

Optimisation de la surface du bâtiment disponible conformément aux règles d’urbanisme
L'optimisation a été réalisée en ne prévoyant pas de couloirs internes mais en construisant seulement une séquence d'espaces nets. D'un point de vue urbanistique, le bâtiment est limité à un seul étage et est subordonné à la forêt et au parc.

Détails techniques et utilisation du bois

Acoustique
L'acoustique des espaces intérieurs est facilement optimisée : comme le bâtiment devait être doté d'une surface de sol robuste très dure à l'intérieur, on nous a conseillé de créer la dispersion nécessaire dans les finitions des murs et des plafonds.

Dans le plafond, les poutres de la structure primaire et secondaire sont restées visibles, le remplissage a été fait avec une finition de plafond absorbant acoustiquement et résistant aux balles avec un revêtement de HBC.

Sécurité incendie
Le bâtiment est composé de portiques en bois qui, en raison de leur surdimensionnement, répondent aux exigences requises en matière d'incendie. Les porches sont remplis entre les espaces avec des murs en bois léger qui sont finis avec un panneau résistant au feu et un revêtement en OSB peint résistant au feu. De cette façon, des murs en bois léger sont créés dans les compartiments coupe-feu.

Nous appliquons la même construction dans les murs de façade au moyen d'un matériau isolant non combustible.

En dotant la finition extérieure de la façade d'un panneau A2 résistant au feu avec un revêtement en bois fermé à cet effet, l'application finale requise a été respectée.

Structure (utilisation optimale du matériau)
La structure principale du bâtiment a été épurée en une grille serrée, constituée d'une rangée de 35 porches identiques en bois lamellé (portée 9 m; espacement 4 m).
Chaque portique est composé de 2 colonnes simples et d'une poutre double. Cette géométrie robuste permet de réaliser facilement des nœuds rigides au moyen de boulons de grille. Les poutres des portiques dépassent des deux côtés et créent naturellement l'auvent à l'extérieur du bâtiment.

Comme structure secondaire du toit, une grille en bois a été placée sur les porches, entre les zones isolées et les zones non isolées. Le caillebotis en bois fait saillie à l'extrémité du bâtiment et forme ici aussi un surplomb. Dans le sens longitudinal, la stabilité horizontale est obtenue par 3 noyaux rigides en béton et en brique. Le contreventement est donc superflu.

Nous avons laissé toutes ces structures très détaillées et bien sûr visibles. De cette façon, la structure devient architecture et détermine l'apparence du bâtiment. Le soin apporté donne au bâtiment une apparence raffinée et honnête. Nous n'oublions pas non plus que le bâtiment est conçu pour les enfants, le bâtiment peut être lu de manière didactique et éducative : chacun peut voir comment les poutres se soutiennent les unes les autres et comment les principes structurels “fonctionnent”.

Performance énergétique
Dans le cadre de la mission, le client a proposé un bâtiment BEN (=Presque 0 Energie).
Il est possible de créer des espaces BEN, mais ici les salles de classe sont principalement des bases d'exploitation, et l'utilisation est alors plutôt déterminante pour l'efficacité énergétique effective. Les enfants viennent rapidement chercher un pull ou rendre la boîte à sandwich et les portes restent ouvertes. Ou bien le plateau de jeu est à l'intérieur et les gens entrent et sortent sans cesse… Nous avons cherché et réalisé un concept énergétique où cela peut se faire sans hésitation sans sacrifier les exigences du BEN. Le concept d'énergie commence par une distinction entre les différents domaines d'utilisation :
– Un nombre limité d'espaces sont conçus comme des espaces BEN classiques (fortement isolés et ventilés). Cela est nécessaire pour les zones de couchage et les salles de classe compactes pour les activités assises telles que les quis, l'activité artisanale, la pause soupe, ... quand le temps n'est pas si beau. Si vous restez assis, vous fermerez la porte.
– Certaines pièces sont conçues comme des aires de jeux intérieures ouvertes et vitrées : à l'abri du vent et de la pluie, mais non isolées et non chauffées. Donc, à proprement parler, le BEN a également normalisé
– Aire de jeux extérieure couverte : elle se trouve principalement dans la zone d'accueil et autour du bâtiment : on est à l'abri mais on est, pour ainsi dire, les pieds dans le parc : la canopée comme abri le plus élémentaire, comme architecture pure.
– Quand le temps est normal, les gens se promènent dehors et nous n'avons pas besoin d'abri. À moins qu'il ne s'agisse d'un endroit sûr pour le manteau et le sac à dos. Avec une telle différenciation bien pensée entre les espaces chauffés et non chauffés, nous donnons à l'utilisateur la liberté de se concentrer pleinement sur l'environnement de jeu sans sacrifier l'efficacité énergétique. Il permet d'économiser sur les coûts de construction, les coûts énergétiques. Avec No Jacket, vous en ferez l'expérience la plus complète possible!

Bioclimatisme

L'empreinte écologique est maintenue aussi faible que possible. À tous les niveaux :

En termes d'utilisation de l'espace, on occupe la zone qui a le moins de valeur de jeu. En organisant l'aile sud au même endroit, aucune verdure n'est perdue, et l'aile nord - avec la route d'accès encore à construire - n'enlève aucun arbre de valeur.

En termes d'utilisation des matériaux, nous réalisons tous les espaces de manière efficace et responsable. La construction à ossature bois est un système très performant pour obtenir une valeur d'isolation avec des murs non porteurs. De plus, une construction aussi légère est un atout qui permet au chauffage de l'air de répondre rapidement aux changements d'utilisation : les murs n'ont pas besoin de chauffer, de sorte qu'une sensation de confort peut être générée en peu de temps. Bien sûr, tout le bois est labellisé FSC ou PEFC, et l'étanchéité est évidente dans les salles BEN.

En ce qui concerne la consommation d'énergie, on cherche en premier lieu à éviter autant que possible le chauffage. Les autres pièces sont suffisamment isolées et les pertes de ventilation sont limitées par une ventilation d'équilibre en fonction de la demande. Le reste de la demande de chaleur - également pour l'eau chaude sanitaire - est généré par une chaudière à gaz à haut rendement. Une mezzanine technique pour la technologie est réalisée dans un bloc sanitaire pour chaque câble des pièces interconnectées. L'emplacement central et la proximité du bloc sanitaire limitent les pertes d'installation.

En termes de gestion de l'eau, toute l'eau de pluie est réutilisée. Tous les sols sont perméables à l'eau.

En ce qui concerne l'entrée de la lumière du jour, les ouvertures limitées des espaces BEN sont compensées par la lumière zénithale passant par les dômes du toit. Le vitrage généreux des salles polyvalentes extraverties (non chauffées) rend la lumière artificielle superflue, même les jours sombres.

En termes d'accessibilité, toutes les exigences sont facilement satisfaites. La suppression des couloirs et les portes extérieures directes facilitent l'accès à n'importe quelle pièce.

Matériau et économie circulaire

Filière courte
Ce projet a été réalisé par des partenaires locaux : les équipes de conception, l'entrepreneur et le sous-traitant sont originaires de Flandre occidentale.

Il va sans dire que le bois utilisé est labellisé FSC et provient d'Europe.

Nous savons qu'au niveau européen, la récolte de bois ne représente que 64 % de la croissance annuelle.

Le volume de bois européen est donc en augmentation, de sorte que le bilan de l'utilisation générale des matières premières de ce bâtiment est extrêmement positif et contribue ainsi à la survie des forêts.

Essences locales
Les principaux types de bois utilisés sont :
Pour la structure primaire et secondaire : poutres en bois lamellé-collé : épicéa européen
Pour tous les bois de construction murale : épicéa européen
Pour toutes les finitions de murs intérieurs : OSB (actuellement la production de bois la plus rentable)
Pour toutes les finitions de murs extérieurs : Thermowood : pin européenPour toutes les finitions de plafond : panneaux de ciment en laine de bois : Bois certifié PEFC

Matériaux recyclables
Recyclabilité des matériaux et prise en compte du scénario de fin de vie des matériaux appliqués.

À l'exception du plancher (béton poli) et du verre des fenêtres, tout le bâtiment est en bois.

Le bois est l'un des matériaux les plus facilement recyclables, à condition que les différents types puissent être triés correctement.

Comme les différentes applications du bois dans ce bâtiment sont fixées mécaniquement, le bois non traité peut facilement être séparé à nouveau du bois traité. Ce bâtiment offre donc la réponse parfaite au problème actuel du recyclage.

Comment participer?

Pour le 31.05.2020 à 23h59 au plus tard, un dossier complet doit parvenir aux organisateurs sous forme d’un envoi par Wetransfer à l'adresse e-mail info@bois.be. Les documents nécessaires pour participer aux Belgian Timber Construction Awards 2020 sont :

Les étapes décrites ci-dessous doivent être suivies pour chaque projet individuel soumis. En d'autres termes, un jeu de documents distincts doit être remis pour chaque projet soumis.

L’envoi doit contenir les documents suivants :
1. La fiche projet dûment complétée
2. Les plans et sections (voir détails dans le règlement)
3. Les photos de la réalisation (voir détails dans le règlement)
4. Facultatif : des informations complémentaires (voir détails dans le règlement)

COVID-19
(Mise à jour du 18.05.2020)

En raison de la pandémie actuelle, plusieurs projets n’ont pu faire l’objet d’une réception provisoire. Les organisateurs des BTCA ont dès lors décidé de repousser la date de réception provisoire des pro-jets soumis de deux mois, au 31.07.2020. Le document de réception provisoire signé ainsi que d’éven-tuelles photos complémentaires devront impérativement être transmis pour finaliser la candidature.